fbpx
Transformation Digitale

Marques, retailers, il est grand temps d’adopter une stratégie Mobile First

By 1 décembre 2017 mars 27th, 2018 No Comments

En France, si il y avait 27 millions de mobinautes en 2014*(1), ils représentent aujourd’hui 6 français sur 10 et ce nombre est en constante augmentation. En 2016 c’était 52,7% du trafic web total qui provenait du mobile. Ainsi est apparu le mobile first. C’est une manière d’appréhender un produit digital en le pensant d’abord pour les mobiles.

Quelques chiffres clefs sur le m-commerce

Si le temps moyen passé par jour sur un smartphone est de 2h27, 1 personne sur 5 y consacre 4h par jour. A noter que le pic d’utilisation du smartphone se situe entre 17 et 21h.

Aujourd’hui le device mobile représente un potentiel d’opportunités commerciales en croissance pour les retailers. En effet sa place est de plus en plus prépondérante dans le parcours client. En effet 45% des achats en ligne dans le monde sont effectuées via un smartphone.

Dernière tendance qu’il est important de relever c’est les usages appli versus navigateur mobile. En effet 64% des utilisateurs effectuent leurs achats depuis une appli contre 52% depuis un navigateur.

Le potentiel du smartphone dans le parcours client en magasin est également énorme pour les retailers puisque 68% des utilisateurs français déclarent souhaiter recevoir des pushs promotionnels personnalisés en magasin et selon une étude réalisée par la FEVAD et Médiamétrie, 53% des mobinautes utilisent leur smartphone en point de vente.*(2)

Ainsi, désormais, le mobile est un enjeu majeur pour les marques qui se doivent de devenir mobile first.

Pourquoi et comment penser mobile first

Aujourd’hui, les consommateurs ont de plus en plus tendance à privilégier le mobile pour interagir avec les marques. Par ailleurs, après “Mobile friendly” Google a annoncé la mise en place de l’Index “Mobile First”. Il est donc plus que temps pour les marques et retailers d’adopter des stratégies mobile first !

L’Index Mobile First de Google

Annoncé par Google en novembre 2016 l’Index Mobile First est une nouvelle façon d’explorer les sites web. Prévu au départ pour le 2ème semestre 2017, il ne sera mis en production que l’année prochaine et ne sera pas déployé en une seule fois.

Ce bouleversement dans le SEO visera à valider la compatibilité mobile des sites concernés. Mais au delà de proposer un site mobile ou compatible avec les smartphones aux internautes, c’est toute l’expérience utilisateur qu’il faut repenser.
3 solutions sont alors possibles pour proposer un site cross devices à vos utilisateurs : un site responsive à même de s’adapter à tous les devices, un site mobile allégé en contenu par rapport à la version desktop ou encore une app recentrée autour d’un usage précis.

Quelques conseils pour réussir sa stratégie mobile first

Traditionnellement, le schéma classique dans la conception d’un projet web était de penser desktop puis responsive design. Le mobile first c’est inverser ce schéma traditionnel et ainsi pouvoir se concentrer sur la simplification de la navigation web, les attentes des mobinautes, et l’ergonomie mobile. Pensez « simplicité, rapidité, efficacité ».

Mais pour réussir votre stratégie mobile first voilà quelques actions à envisager :

Mobile est le terminal final des consommateursOptimisez le potentiel d’interaction en proposant la meilleure expérience possible sur tous les points de contacts avec vos consommateurs : search, messaging, réseaux sociaux, applications….

Considérez le mobile comme la destination finale de vos utilisateurs.

Adoptez le mobile first en point de vente. Equipez vos vendeurs et proposez une relation personnalisée et en temps réel à vos clients grâce au clienteling (stratégie marketing qui repose sur la fidélisation active du consommateur via le CRM magasin, le CRM augmenté, c’est à dire l’exploitation efficace des données clients et contextuelles pour construire une réponse à donner au client de façon homogène, unique et fiable, quel que soit le canal de contact, la gestion de la relation client enrichie…). Mais donnez aussi à vos consommateurs une raison qui les pousse à utiliser leur smartphone en magasin ou à proximité du point de vente avec des informations produits, des avis client, la possibilité d’appeler un vendeur, le mobile comme terminal de paiement paiement mais aussi jeu géolocalisé pour générer du trafic en magasin dans une optique web to store.

Enfin le mobile doit être considéré comme un device transactionnel. Pensez à intégrer les buy bottons sur les réseaux sociaux et dans vos chatbots sur Messenger par exemple.

Le Mobile First est une véritable culture qui va impacter toute votre stratégie web mais aussi votre organisation.

Je vous invite à poursuivre la discussion avec la team So-Buzz pour réussir votre virage Mobile First avant que le “vocal first”, voie ouverte par Google Home l’enceinte connectée de Google ne devienne la nouvelle priorité des marques. Cette voie sera sans aucun doute celle du web ambiant et des interfaces naturelles, l’ère post smartphone dans laquelle on vivra dans internet plutôt que de s’y rendre.

 

*(1)lesmobiles.com

*(2)journalducm.com