fbpx

Le secteur du voyage et du tourisme n’a pas été beaucoup mis en avant lors des récents événements liés à la crise sanitaire. Pourtant, il fait partie des secteurs les plus impactés par cette crise. Cette semaine, nous avons interviewé Alexandre Siahou, CMO chez Thalasseo.com. Comme de nombreux autres responsables marketing travaillant dans ce domaine, il a dû faire face à de nouveaux challenges.

Nous vous laissons découvrir son témoignage.

Alexandre, pouvez-vous commencer par vous présenter et nous dire quelles sont vos responsabilités chez Thalasseo ?

Bonjour, je suis Alexandre Siahou, CMO pour Thalasseo.com, leader du séjour bien-être, en charge avec mon équipe du marketing digital, de l’acquisition mais aussi de l’UX/UI…

J’ai fait mes armes en agence, puis en startup, ensuite chez un annonceur du milieu de l’art avant de rejoindre Thalasseo en 2018. Je suis également intervenant en SEO, SEA et stratégie digitale dans différentes écoles à Aix-Marseille ainsi que membre-expert du Marseille Marketing Digital Club depuis peu.

Le secteur du voyage a été un des premiers secteurs touchés par la crise sanitaire. Comment s’est passé pour vous cette période de confinement ? Quels étaient vos objectifs stratégiques ?

Ce fut une période très particulière, comme pour tout le monde, autant à titre personnel que professionnel. Chez Thalasseo, nous avons focalisé toutes nos ressources sur le rapatriement de nos clients qui étaient à l’étranger, puis sur les reports/annulations, pour ne pas rajouter de « douleur » pendant cette période déjà compliquée. Nous avons ensuite préparé la reprise, avec diverses hypothèses, en ayant en tête de préserver la société et sa rentabilité, et donc de ne pas prendre de risques inutiles. L’objectif étant d’être prêt début juin et cela s’est effectivement accéléré pour nous depuis les diverses déclarations du gouvernement, ce qui nous a permis de réaliser un très beau mois.

Que pensez-vous de l’avenir du secteur du voyage dans les prochains mois ? Sur quels axes miserez-vous ?

Nous avons la chance de réaliser une partie majeure de notre chiffre d’affaires en France, déjà en temps normal, car la thalasso est avant tout développée sur notre territoire, et prisée des français. Nous sommes donc ravis que nos compatriotes passent majoritairement leurs vacances dans notre pays, et les accompagnons dans cette démarche relativement nouvelle pour certains. Nous pensons que cette tendance devrait durer quelques mois, au moins sur 2020, et nous préparons déjà septembre/octobre, qui est une grosse période pour nous et pour nos clients adeptes de bien-être. Enfin, n’oublions pas la réassurance, que nous avons bien entendu poussé depuis la reprise, et que nous continuerons à pousser ensuite, en proposant notamment de nouveaux services innovants dans notre secteur.

Le secteur du voyage comme beaucoup d’autres secteurs a subi la crise de plein fouet. Si l’activité reprend petit à petit à la suite du déconfinement, il faut continuer de redoubler d’efforts… Ne perdez pas espoir, soyez stratégique et surtout faites preuve de patience. Le digital est votre meilleur allié pour remonter la pente et booster votre chiffre d’affaires.

Avez-vous pensé aux activations social media pour dynamiser et fidéliser vos communautés ?

Vous avez manqué nos précédentes interviews ? Pas de problème, retrouvez-les ici. Envie de nous expliquer votre expérience et parler des enjeux du marketing ? Contactez-nous ou via mon LinkedIn.